La plage infinie

Bande annonce à venir...

La plage infinie c’est un film d’autoroute, de frites un peu molles et de stations services. La plage infinie, c’est Eddy Mitchell et du mauvais vin, la plage infinie c’est une histoire d’amitié. Ce sont deux copains qui errent mais qui la nuit écriront des soleils. La plage infinie c’est une fête foraine, et une discothèque. C’est un break Volvo lancé à 160 km/h, c’est le jour en pleine nuit. Enfin la plage infinie c’est nous.

C’est un moyen métrage, court et simple. C'est monté sans raccords, une suite de séquences et de portraits, comme un documentaire un peu brut. Le format c'est du 4/3, celui du portrait. C’est des paysages, une voiture, des vaches, des soleils couchants, c'est le nord de la France.